Loading

Des tombes sous la route (Grez-Doiceau)



Sur le chantier de prolongation de la N25 (Grez-Doiceau – Hamme-Mille), des fouilles préventives, menées depuis avril 2003, ont mis au jour une nécropole mérovingienne exceptionnelle, forte d’au moins 350 tombes. Selon Olivier Vrielynck, archéologue de la Région wallonne, responsable du site, ces tombes – dont certaines avaient été profanées – sont datables de la fin du Ve siècle au début du VIIe siècle.
Revêtus de leurs plus beaux atours, les morts reposaient sur le dos, entourés d’objets personnels. Des bijoux (colliers de perles en pâte de verre et en ambre, fibules, bagues, ...) pour les femmes ; des armes (lances, boucliers, haches de jet...) pour les hommes. Diverses offrandes accompagnaient les défunts : récipients en céramique, en verre, en bois et parfois en métal (plats de bronze).

Les corps étaient inhumés dans des cercueils de tailles et de formes très variées. Un des types les plus fréquents était le cercueil en tronc d’arbre évidé. Bien que l’existence de ce type d’artefact ait déjà été mis en évidence sur d’autres cimetières mérovingiens, c’est la première fois que sa présence est attestée en aussi grand nombre (90 tombes).

La richesse d’une des tombes, retrouvée intacte, laisse à penser qu’elle constituait la dernière demeure d’une représentante de la plus haute aristocratie, voire d’une princesse. Les archéologues y ont découvert des merveilles : bague en or, collier en ambre, fibules serties de grenats... Malheureusement, on ignore tout de l’identité de la défunte qui reposait dans cette tombe.

Contrairement à d’autres cimetières de cette époque, celui de Grez-Doiceau n’a pas – encore ? – livré de témoins sûrs de la diffusion du christianisme dans les campagnes de l’ancienne Gaule. Au contraire, certaines coutumes attestent encore de croyances païennes, comme le dépôt dans la bouche du défunt d’une monnaie en or pour payer la traversée du fleuve des Enfers (l’obole à Charon).

Source : La Lettre du Patrimoine n°1

Le film a été présenté à la maison communale de Grez-Doiceau et à l’Espace archéologique Saint-Pierre à Namur.

Archéologie, 2005, 06', Version FR
Réalisation : E. Legrand • Images : E. Legrand • Illustration musicale : Library Sabam • Moyen et équipe technique : PHI Média • Support : DVD, Betacam SP, Betacam Digital • Production : Ministère de la Région wallonne, Cultura Europa asbl • Distribution : Cultura Europa, Promotion Art et Culture asbl • Format : 4:3

Pour commander / to order

Prix d'un DVD 10€ + frais de port

Frais de port
Pour la Belgique:
- 1 ou 2 DVD : 3€ de frais de port
- 3 ou 4 DVD : 6€ de frais de port
Pour les autres pays européens:
- 1 DVD : 7€ de frais de port
- 2 ou 3 DVD : 9€ de frais de port
- 4 DVD : 13,50€ de frais de port

Veuillez nous envoyer un E-mail avec vos coordonnées (nom, adresse) et la référence de l'article ARCHE42 à l'adresse info@culturaeuropa.be
La commande vous sera envoyée dès réception du paiement (prix des DVD + frais de port) au compte suivant :
IBAN BE55 0014 2655 4344 - BIC GEBABEBB au nom de CULTURA EUROPA asbl.

Cultura Europa asbl
Promotion Art et Culture

Rue de la Pépinière 19
5000 Namur

Tél. : +32 (0) 81 22 41 79
Fax : +32 (0) 81 22 00 80
E-mail : info@culturaeuropa.be